Actualité

Cercosporiose

Pour rappel, les tâches de cercosporiose sont rondes, régulières, couleur gris-brun bordé d’un liseré rouge foncé.

Dès que le seuil de 1-2 plantes malades/are est atteint, pulvérisation d'un fongicide autorisé suivant. Suite à l’apparition de résistances, les produits contenants des strobilurines(*) ne sont à appliquer uniquement lors de la première intervention, lors de l’apparition des premières tâches. Les régions à risques (forte pression betteraves, vallée à brouillard, proche de cours d’eau etc.) il est conseillé d’ajouter 1.5-2kg/ha de Funguran Flow (produit à base de cuivre).

 

Durée d'efficacité d'un traitement env.3 semaines. L’effet curatif du fongicide est relativement faible. L’ajout de cuivre (Funguran flow, 1.5-2kg/ha) améliore considérablement l’efficacité de l’intervention fongique.

 

Tâches bactériennes

Après les nombreux orages qui ont frappé la Suisse romande ces derniers jours, on observe beaucoup de tâches sur le feuillage. Ces tâches sont le plus souvent de taille irrégulière, difformes, couleur chocolat. Il ne s’agit pas de cercosporiose mais de tâches bactériennes (pseudomonas) Ces tâches disparaîtront avec le retour des beaux jours. Il n’est donc pas nécessaire d’intervenir si vous observez de telles tâches.

Pour rappel, les tâches de cercosporiose sont rondes, régulières, couleur gris-brun bordé d’un liseré rouge foncé.

 

Grêle

La Suisse romande a été touchée par des orages de grêle. Ceux-ci ont occasionné des dégâts optiquement importants sur la betterave. Dans ces cas, il est nécessaire de déclarer le dégât à l’assurance grêle pour une expertise. Il faut ensuite être patient pour que la plante puisse cicatriser et reformer un bouquet foliaire. En règle générale, les dégâts de grêle ne sont plus visibles deux à trois semaines après les dégâts.

 

 

Fumure foliaire

La couverture du rang est le moment idéal pour effectuer l’apport foliaire de bore. Dans ces cas-là effectuez un apport à l’aide de 5-7kg/ha de sulfate de bore (Solubor/Bortrac) dilué dans minimum 300l d’eau à l’hectare.

Cette application est capitale dans les sols légers et les parcelles chaulées. Les conditions chaudes et sèches bloquent l’assimilation du bore par les racines.

 

Ravageurs

Teignes : les fortes précipitations de ces derniers jours atténuent le vol de la teigne. Une intervention, soumise à autorisation, est possible. La masse foliaire volumineuse rend toutefois l’efficacité de cette application relativement aléatoire.

 

Essai variétal en bandes

Plusieuers essais variétaux en bandes sont mis en place en Suisse romande:

 

Moudon:

Domaine de Grange-Verney, parcelle le long de la route de Berne

Ependes/VD:

Domaine du Châteeau, parcelle derrière la stabulation, accessible depuis la route Yverdon-Ependes.

Courgenay/JU :

Parcelle de démo de la FRI, après la sortie d’autoroute, prendre le premier chemin à gauche puis la parcelle se trouve sur la droite du chemin