Actualité

 

Faculté germinative

L'interdiction de l'utilisation des néonicotinoïdes en enrobage de semences est en vigueur depuis le 1er janvier 2019. Pour cette raison, le Centre betteravier ne procédera pas au contrôle de la faculté germinative des restes de semence. Nous vous remercions de votre compréhension.

 

Rapport d'essai variétal

L'assortiment variétal 2019 est connu

 

La Conférence variétale du Centre betteravier a validé l'assortiment variétal 2019. Comme annoncé l'année dernière, HANNIBAL n'est définitivement plus disponible. YETI a également été retirée de l'assortiment. Elle fait les frais d'une faible part de marché et d'une forte sensibilité à la cercosporiose.

 

SMART BELAMIA est disponible. Toutes les précommandes effectuées durant l'été pourront être honorées. Des commandes supplémentaires pourront être faites dans la période habituelle. La haute efficacité de l'herbicide Conviso One et sa flexibilité d'utilisation (2x0.5l/ha) ne sont pas les seuls arguments qui parlent en faveur de SMART BELAMIA. C'est la variété qui résiste le plus aux attaques de cercosporiose.

 

Rapport d'essai variétal 2018

L'assortiment variétal 2019

 

 

Résultats de la campagne 2018

Le rendement moyen pour le secteur d’Aarberg et de 61.9t/ha à 17.3% de sucre. En Suisse orientale, le tonnage est légèrement plus élevé, 74.3t/ha alors que la richesse est quasiment identique, 17.4%. La sécheresse estivale et automnale a été particulièrement marquée à l’Ouest du pays. A cela s’ajoutent le syndrome des basses richesses et la cercosporiose qui ont fortement affecté les teneurs en sucre. A l’échelle nationale, 3'000 livraisons se trouvaient en dessous de 15% de sucre. Fort heureusement pour ces producteurs, Sucre Suisse ne comptabilisera pas les déductions sur ces livraisons. Les rapports hebdomadaires des sucreries sont disponibles ici.

 

Indications concernant les contributions à l'efficience des ressources

L'Office fédéral de l'agriculture (OFAG) a mis sur pied pour la période 2018-2021 un programme visant à l'efficience des ressources. En s'inscrivant à ce programme, chaque producteur peut recevoir une contribution supplémentaire s'il s'engage à diminuer ou à renoncer à certaines matières actives.

 

Trois mesures (M1-M3 ; 200 CHF à 800 CHF) concernent la réduction ou le renoncement aux herbicides. Une mesure supplémentaire (M4 ; 400 CHF) s'engage au renoncement total aux fongicides et insecticides (application au champ). Certaines restrictions s'ajoutent à ces différentes mesures. Les différents insecticides sont interdits : Pirimor, Talstar, Karate Zeon, lamda-Cyhalothrin. Certains herbicides sont également interdits, quelle que soit la mesure dans laquelle on s'engage : Pyramin, Chloridazon, Venzar, Lenacil, Betanal maxxPro, Gallant 535).

 

La participation à ces mesures est volontaire et une désinscription est possible à tout moment. La gestion de ces inscriptions se fait via la base de données de chaque canton (Accorda, Gelan, etc.)