Home
nouveauQui sommes-nous
BetteravesNewsletterPublicationsLiensContact

 

Centre betteravier suisse
Radelfingenstrasse
3270 Aarberg
Tél. +41 32 391 68 00

Bureau régional romand
Grange-Verney
1510 Moudon
Tél. +41 21 557 99 09
info@betterave.ch

Variétés Newsletter Outils interactifs  

Rapport d'essais 2016

Assortiment variétal 2017

 

Lutte contre les graminées et chardons

Les différences de stade des betteraves dans une même parcelle sont parfois énormes. Dans les semis effectués fin mars-début avril, certaines plantes n’ont germé que début mai au retour des précipitations. Dans les parcelles plus précoces, les rangs devraient se couvrir d’ici fin mai. Dans ces parcelles, l’heure a sonné pour les dernières interventions.
La lutte contre les graminées peut s’effectuer à l’aide d’anti-graminées spécifiques (Fusilade, Aramo, Select). L’intervention sera faite uniquement avec ce produit à quelques jours d’intervalle des applications standards. Contre le millet, le dosage minimal suffit alors que pour la lutte contre le chiendent on appliquera la dose complète.
Pour la lutte contre les chardons (temps poussant, tige de 15-20cm) il est recommandé de désherber uniquement la zone touchée. Le Lontrel à 1.2l/ha mélangé à 1-2l/ha d’huile a une très bonne efficacité.
Si la zone est très petite et que l’on peut intervenir à l’aide de la boille à d’eau, on mélangera 10ml de Lontre, 10ml d’huile pour 10l d’eau. Un délai de 8 jours doit être observé si une application avec du Debut a été faite. Dans ce cas, les chardons absorberont moins bien le Lontrel.
Dans les parcelles où les adventices sont au stade vraies feuilles, une application de Debut peut sauver la situation, surtout pour l’amarante, l’éthuse, la mercuriale, les repousses de colza, le gaillet, les renouées ou la camomille.
Notre programme de désherbage vous renseignera sur les mélanges adaptés à votre flore d’adventices. http://www.liz-herbizid.de/?herbconf=ch&lang=fr_sfz

 

Fumure
Pour les apports de bore, la fermeture des rangs est le stade idéal pour cette application.
Suite aux précipitations, dans les marais ou dans des parcelles avec un pH élevé, il est possible d’observer des carences en manganèse. Un apport de 10kg/ha de sulfate magnésien pour 300l eau/ha peut être appliqué pour combler cette carence.

Une carence en manganèse peut être corrigée à l’aide de 10kg/ha de sulfate magnésien.

 

Pour toutes les remarques ou suggestion contactez nous sur : info@betterave.ch

18 mai 2017   Basile Cornamusaz
CBS, Bureau de Grange-Verney
 

  Home   Contact copyright by Luisa Avato